Dr. GUIBESSONGUI N’Datien Severin, Préside la 13 eme session du Conseil d’Administration de l’Union Africaine des Télécommunications

Dar-es-Salam, Tanzanie - La 14ème Session Ordinaire du Conseil d’Administration de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT) vient de s’achever. La cérémonie d’ouverture, présidée par le Vice-président de la République Unie de Tanzanie Son Excellence Monsieur Mohamed Gharib BILAL, a été marquée par des allocutions dont celle de Dr GUIBESSONGUI N’Datien Séverin, Président sortant du Conseil d’Administration de l’UAT.

D’importantes résolutions ont été adoptées par le Conseil d’Administration. DSC_0308Pour le démarrage des travaux préparatoires de la Conférence Mondiale des Radiocommunications de 2015 (CMR-15), le Conseil d’Administration a adopté la création d’un Groupe de travail du spectre des fréquences (AfriSWoG), conformément aux articles 3 et 10 de sa Constitution. Ce groupe sera chargé d’étudier les questions relatives à la mise en œuvre des résolutions de la CMR-12, notamment le spectre du haut débit, le dividende numérique et d’autres points tels que le Temps Universel Coordonné (UTC) et la protection de la bande C. Le conseil d’Administration a mis en place un groupe de travail pour le suivi du recouvrement des arriérés de contribution des Etats membres, de l’étude en cours menée par l’Union africaine (UA) en vue de formaliser ses relations avec l’Union Africaine des Télécommunications (UAT), du retour éventuel du siège de l’UAT de Nairobi (Kenya) à Kinshasa (RDC). Ces questions feront l’objet d’un rapport du Secrétaire Général, le Nigérien AbdoulKarim SOUMAILA, à la prochaine session du Conseil d’Administration qui aura lieu au Cameroun en 2014. Le Kenya, le Zimbabwe et le Burkina Faso ont été désignés par le Conseil pour préparer les termes de référence de ce Groupe de travail. Le Conseil a approuvé le programme d’activités et le Budget pour l’exercice financier 2013-2014. Le budget comprend 1.536.514$ US de ressources, 1.491.626$ US d’emplois et un excédent budgétaire de 44.888 $ US. Ces ressources proviennent des contributions des Etats Membres, des Membres Associés, des activités de l’UAT. Il est à noter que l’exercice budgétaire de l’Union Africaine des Télécommunications, s’exécute du 1er juin au 31 mai de chaque année. Le Conseil a également approuvé le Rapport d’audit de l’exercice 2011-2012, fait par un expert indépendant. Le Conseil d’Administration a adopté le rapport du Groupe de travail sur les modalités de contribution des Etats membres et Membres associés et a prolongé le mandat du Groupe de travail mis en place, jusqu’’au prochain Conseil. La Côte d’Ivoire, la Tanzanie, le Burundi et le Zimbabwe sont membres de ce groupe de travail. Le Conseil a pris note de la proposition relative à l’élaboration du Plan stratégique pour la période 2015-2018. Il a également pris la décision de recruter un consultant et de créer un groupe de travail afin de valider le rapport du Consultant. Ce groupe de travail comprend le Kenya, le Cameroun, l’Egypte, le Nigéria et la Zambie. Le Conseil a approuvé le recrutement d’un consultant pour aider le Secrétariat Général dans les préparatifs de la Conférence de Plénipotentiaires de l’UAT en 2014. Le Zimbabwe a confirmé sa décision d’accueillir cette prochaine Conférence. Concernant la célébration de la Journée Africaine des Télécommunications/TIC le 7 décembre de chaque année, le Conseil a adopté les thèmes suivants : • Pour 2013 : « Combler le fossé numérique entre les zones urbaines et les zones rurales d’Afrique : choix de technologies » ; • Pour 2014 : « Utilisation pratique des TIC pour un développement socio-économique inclusif : au-delà de la connectivité ». Le Conseil d’administration a demandé aux Etats membres d’accorder plus d’importance à la célébration de cette journée et de transmettre les rapports y relatifs, au secrétariat Général de l’Union Africaine des Télécommunications. En divers, l’Egypte a annoncé son intention de présenter la candidature de Dr. Amr BADAWI pour le poste de Secrétaire Général Adjoint de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) à la Conférence de plénipotentiaires de l’UIT en 2014 et demandé le soutien Etats africains. Par ailleurs, le Burkina Faso a annoncé la candidature de M. Brahima SANOU pour sa réélection en tant que Directeur du Bureau de développement des Télécommunications (BDT) de l’UIT lors de la prochaine Conférence de plénipotentiaires de l’UIT en 2014 et sollicite le soutien des pays africains. Pour rappel, la prochaine Conférence de plénipotentiaires de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) aura lieu en 2014, en Corée du Sud. http://news.abidjan.net

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire